Electric Motion ETREK 9

Moteur

  • Cylindrée Équivalent 125 cm3
  • Puissance moteur 9000 Watts
  • Puissance maximale 2000 Watts
  • Couple maximal 43 Nm

Batterie

  • Batterie au Lithium
  • Autonomie 110 km

Châssis

  • Largeur hors tout  800 mm
  • Garde au sol minimale 280 mm
  • Hauteur de selle  850 mm

Autre

  • Poids 108 kg
  • Dimensions 222 × 80 cm
  • Catégorie Administrative  L3e

0.00

Categories: ,

Description

Constructeur de trials de compétition et de motos électriques de randonnée, Electric Motion œuvre dans le milieu des motos électriques depuis 2009 avec son site de production à Castries, dans l’Hérault (34). Le constructeur compte plus de 1 200 véhicules vendus à ce jour, avec une forte accélération ces derniers mois depuis l’arrivée de la gamme etrek, homologuée 125 pour la route.

Cette version etrek9 est la plus puissante de la gamme, avec 9 000 W en puissance nominale et jusqu’à 20 000 W en pic… elle envoie ! En version supermotard – jantes de 17 pouces et pneus route Michelin – elle est joueuse et nerveuse, on se surprend à rapidement prendre de l’angle en virage. La etrek9 affiche 108 kg sur la balance, soit un poids plume dans le petit monde des motos électriques. Son rapport poids / puissance et ses capacités off-road en font une monture de choix pour re-découvrir le plaisir des sorties urbaines ou en forêt au guidon d’un engin quasiment silencieux, non polluant et très coupleux.

La partie cycle hérite de ce qu’il se fait de mieux dans le off-road : cadre issu de la compétition, fourche inversée réglable avec 180 mm de débattement, suspension arrière Ollé R16V (réference du genre), disque avant 260 mm à double pistons, disque arrière 220 mm. Le résultat ? Une moto électrique polyvalente, à l’aise sur la route et sur les terrains accidentés. En ville, elle permet de parcourir jusqu’à 80 km par charge en mode Sport. Même si en matière d’autonomie on en voudrait encore plus, c’est finalement suffisant pour l’immense majorité des utilisateurs qui parcourent en moyenne 8 km pour se rendre sur leur lieu de travail. L’autonomie peut être sensiblement allongée en utilisant le frein moteur électrique (équivalent à un rétrogradage) qui recharge la batterie à chaque utilisation.

Cette version etrek9 roule à 95 km/h en pointe, avec une accélération franche – moteur électrique oblige – jusqu’à sa vitesse de pointe. Au départ arrêté, elle fait jeu égal avec un TMAX sur les premiers mètres parcourus. On peut changer aisément la cartographie de la puissance, avec 3 modes de conduite selon que vous privilégiez la puissance ou l’autonomie. La recharge s’effectue sur une simple prise 220V, à l’aide du chargeur fourni. Le temps de charge est de 3h45 pour le chargeur classique, pouvant loger sous la selle, et de seulement 1h45mn avec le chargeur rapide en option.

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Electric Motion ETREK 9”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to top